Le Projet/Documentaire

 

Je n’ai pas envie de vous montrer de belles images qui vous feront rêver d’avoir accès à telle ou telle approche et vous laisser vous réveiller le matin avec la même perdition et par dépit, retourner consulter votre médecin traitant obtus. Je n’ai pas envie d’interviewer des chamans dans la montagne, des puits de science dans des villages perdus. J’ai envie de vous montrer que le monde est actif pour cette médecine que vous attendez et que ceci n’est pas mis en avant sur la scène médiatique ni même diffusé réellement auprès du grand public, de ceux qui souffrent, de ceux qui espèrent.

Pour cela, le documentaire viendra en complément afin de réaliser une série de portraits vidéos, d’interview de médecins, scientifiques ou chercheurs, soignants, amis ou collègues du monde entier et de tout horizon, parlant de leurs pratiques, de leurs approche, de leur ressenti et parcours, tous réunis par cette même volonté de cœur de voir émerger une médecine intégrative, humaine, sensée, rigoureuse, ouverte, réunissant science et spiritualité.

Ils seront interviewés sur l’épistémologie de leurs systèmes, lignées, tradition, sur leur approche en termes de diagnostic, leur vision sur le corps et l’esprit, sur les règles de standardisation, contrôles et documentation au sein de leur pratique ainsi que sur leurs aspects cliniques.

Le documentaire comportera aussi des extraits de colloques et de congrès et des démarches et lieux qui existent pour déployer cette médecine intégrative sur lesquels vous pourrez vous appuyer dans vos choix en termes de santé.

 

Une communauté

 

L’insatisfaction commune du système de médecine actuel nous relie et la fausse guerre que les medias entretiennent doit nous porter à nous investir pour ce que nous voulons voir émerger. La perdition dans laquelle nous nous trouvons face à tous les choix qui nous sont proposés dans le domaine de la médecine dite « alternative » doit nous pousser à ne plus opposer science et conscience et a adopter une démarche rigoureuse mais non excluante.

J’ai choisis d’interviewer et de sélectionner comme partenaires du projet des personnes de tout horizon qui créeront la médecine de demain, des hommes et des femmes compétents et sincères au parcours atypique et incroyable. Souvent des personnages « double casquette » réunissant dans leur pratique médecine moderne et médecine ancestrale. Je vous laisse découvrir.

 

Noga arikha

Carine Anselme

Malek Boukerchi

Dr. Mario Beauregard | Québec, Canada | Chercheur en neuroscience, agrégé du département de psychologie à la prestigieuse Université McGill de Montréal et titulaire d’un doctorat en neurobiologie de l’Université du Texas, il reçoit en octobre 2008 une couverture médiatique internationale pour affirmer que le cerveau n’est pas le siège de la conscience. En 2006, il participe au documentaire de l’ONF, Le cerveau mystique. Il devient ensuite membre de la faculté des sciences cognitives à l’Université de Montréal. Il est notamment coauteur de l’ouvrage Du cerveau à Dieu (The Spiritual Brain) et « Les pouvoirs de la conscience » qui défend la thèse que l’esprit ne peut se réduire à des processus neurochimiques présents dans le cerveau, mais qu’il influence au contraire le cerveau. Il participe à des colloques et congrès de par le monde pour développer un monde et une science « post-matérialiste. »

Dr. Fabrice Jordan | Suisse, Europe |  Médecin, FMH en médecine interne et AFC en médecine traditionnelle chinoise. Il pratique le Taiji quan et le Qi Gong depuis plus de 25 ans et est engagé auprès d’un maître taoïste chinois depuis plus de 10 ans, dans la lignée Quanzhen Longmen (Porte du Dragon). Il est actuellement responsable de la formation des médecins acupuncteurs en Suisse romande, à l’AGMAR, et est le fondateur et directeur de Ming Shan, le premier grand centre et temple taoïste intégratif européen, qui ouvrira ses portes à l’automne 2019.

Dr. Xiaolan Zhao, GEN-R.TCMP | Toronto, Canada | Le Dr Xiaolan Zhao commence par travailler  comme chirurgienne dans la ville de Kunming avant de déménager au Canada, suivant un cursus de médecine classique. Lors d’un séminaire, elle pratique les techniques de la médecine traditionnelle chinoise, apprises de sa grand-mère, simplement pour aider ses collègues dans leurs souffrances pour lesquelles les médicaments occidentaux ont échoué. Efficace, on l’incite à continuer à pratiquer la médecine chinoise. Elle retourne donc en Chine, apprends le système de ses ancêtres et reviens fonder une clinique à Toronto où elle exerce désormais. Après l’énorme intérêt pour son premier livre “Reflets de la lune sur l’eau”, elle nous offre un second ouvrage “Inner Beauty”. Dans un langage simple et direct, Xiaolan raconte son histoire et son expérience, avec lesquelles elle parvient à surmonter le fossé entre les cultures et les méthodes de la médecine occidentale et orientale. De ses mots, « Nous croyons qu’en intégrant les traditions médicales orientales et occidentales, nous pouvons offrir les meilleurs soins de santé possibles aux patients. »

Dr. (Vaidya) Manan Soni,  B.A.M.S | Himachal Pradesh, Inde | Dr. en Ayurvéda, membre de l’Himalayan Doctors Association, physicien spécialisé dans la cure Panchakarma et ses applications. Le Panchakarma inclut tous types de thérapies nettoyantes et régénerantes. C’est le grand processus de purification et renouvellement de l’Ayurvéda. Il est indiqué pour l’entretien de la santé ou des cas plus avancés, les patients du Dr Soni étant souvent de ceux que la médecine moderne a classifié « d’incurables », qu’il adresse en répondant « rien n’est impossible. » Il s’inscrit dans la lignée des Alchimistes sous les enseignements de son Guru (Maitre), Eshwar Reddy. Il exerce actuellement au centre Bhawani Ayurveda qu’il a créé dans son village natal aux pieds de l’Himalaya en Inde du Nord et parcours la France deux fois l’an pour donner consultations de santé et conférences, soucieux d’offrir d’autres perspectives dans le traitement des maladies, et promouvoir un Ayurvéda authentique et traditionnel auprès de tous.

Dr. (Vaidya) Sanjay Pisharodi, M.B.B.S, Dip. Pall Med (UK), MD (Acu),AWP (USA) | Kerala, Inde | Doté d’un cursus lui permettant de combiner plusieurs cordes à son arc (Diplôme en médecine palliative spécialisation en Oncologie formé à l’Université de Cardiff au Royaume-Uni et à l’Université de Californie aux États-Unis, études au Collège Medical de Pune, MD d’acupuncture -Hong Kong, detentaire de la bourse de recherche en médecine palliative de l’Université de Calicut, diplômé en naturopathie et yoga à l’Université de Delhi), il vient d’une lignée familiale de Vaidya (Dr. en Ayurvéda) et exerce en tant que consultant en Ayurvéda dans son centre de soins de santé holistique Purnarogya dans le Kerala. Il voyage également en Europe deux fois par an, pour mener des consultations ayurvédiques ainsi que des conférences / séminaires / ateliers.

Philippe Sionneau | Paris, France | Un des rares occidentaux à avoir suivi un cursus complet en médecine chinoise dans une université en Chine dont il est diplômé officiel d’état de Chine Populaire l’y considérant comme médecin et faisant de lui  le premier français à avoir obtenu ce titre. Écrivain prolixe et auteur apprécié de 37 livres publiés, en 6 langues dont certains sont des manuels des universités de médecine chinoise aux USA. Chercheur insatiable, enseignant réputé et conférencier international, il est souvent l’invite de congrès nationaux et internationaux et sollicite pour interviews dans divers medias. Pour autant, il reste un praticien dédié à ses patients dont la principale passion est d’aider et de soigner les gens qui souffrent, axant sa pratique médicale sur le diagnostic différentiel de la médecine chinoise et utilise l’acupuncture, la phytothérapie, la diététique ainsi que le massage chinois pour soigner ses patients. Il pratique dans son cabinet en Espagne.

Dr. (Vaidya) Ramchandra Dattatraya Lele | Mumbai, Inde | Médecin indien de 90 ans qui s’est distingué dans les domaines de l’éducation médicale, de la recherche médicale, de la pratique médicale et de l’administration hospitalière, et avant tout en étant pionnier dans la pratique de la médecine nucléaire en Inde. Son parcours est bien trop riche pour être détaillé ici, quelques points cependant : En 1992, il s’est vu attribué le Padma Bhushan, troisième plus haut honneur civil de l’Inde par le Président de l’Inde et fut le premier récipiendaire du “Gifted Teacher Award” institué par l’Association of Physicians of India en 1991. Il pratique et prone une médecine scientifique, humaine et compatissante, en insistant sur la nécessité de considérer le patient comme une personne. Son livre “Clinical Science and Clinical Research” (1993) et “Clinical Approach” (Oxford University Press 1997) ont été largement acclamés comme de précieux compagnons pour le médecin praticien. Il s’intéresse egalement particulièrement au développement de systèmes d’aide à la décision clinique et a récemment participé à un séminaire sur les TI en santé. Son livre, Ayurvéda et médecine moderne, est pour moi un pilier pour l’énorme travail de comparaison et de recherche qu’il contient, mais surtout pour jeter à travers lui les fondements d’une médecine intégrative et du rôle de l’Ayurvéda dans celle-ci.

Jonathan Leger Raymond| Québec, Canada | Thérapeute ayurvédique et herboriste accrédité par la Guilde des herboristes du Québec, Jonathan est co-fondateur du centre ayurvédique Espace Ayurvéda à Montréal. Il a reçu ses enseignements en Inde en mentorat individuel avec des médecins issus de familles ayurvédiques, les Dr. Kannan et Shankar, au Kérala. « J’ai découvert l’Ayurvéda en 2000 lors de mon premier séjour en Inde. Je tombai sévèrement malade et un médecin comprit sans mot dire mon problème, simplement à la lecture de mon pouls, et résolut mon état lamentable par quelques plantes. Désireux d’apprendre des « vrais de vrais », je suis retourné à maintes reprises dans ce pays pour étudier à la source, en Inde auprès de mes mentors. Ces voyages m’ont transformé en Indophile consommé : depuis j’ai passé plus de 2 ans en Inde, ce chaos merveilleux. Ici au Québec je pratique sa médecine, étudie son histoire, joue de sa musique, parle sa langue et me délecte de sa nourriture. Aujourd’hui des médecins, des spécialistes de la santé publique et des universitaires s’intéressent à notre travail, et je rend grâce au Dr. Kannan de m’avoir légué son héritage. »

Dr. Jean-Louis Garillon, N.M.D, H.P., D.P.H (Santé Publique) | Nancy, France | Dr. Jean-Louis Garillon, Suite à une formation médico-chirurgicale à Nancy, Jean-Louis s’oriente vers l’homéopathie et l’anthroposophie, puis s’ouvre aux thérapies complémentaires à travers le symbolisme universel, l’ontologie et l’étude des traditions tant en France qu’à l’étranger. Il parcourt le monde (Europe, Afrique, Asie) pour “vivre les savoirs traditionnels”. Responsable de missions sanitaires dans les zones touarègues saharo-sahéliennes, il y apporte des alambics pour distiller les plantes aromatiques, et au Dolpo (nord-ouest du Népal), pour évaluer la santé des habitants. Sa curiosité le pousse à Moscou où il découvrira la “médecine quantique” au service de la conquête spatiale. En qualité de physiologiste, il développe une nouvelle approche des mécanismes vitaux à travers la physique nano-ondulatoire (biocommunication et biorésonance) et conçoit une “physiomique intégrée” destinée à entretenir et à  régénérer les biomécanismes d’autorégulation et d’autoguérison dans une vision globale de l’individu (corps-âme-esprit).

Dr. Joao Carlos Das Neves Pereira | Paris, France | Chirurgien diplômé de la faculté de médecine de l’Université Paris Descartes, postdoctorant spécialisé en chirurgie thoracique et transplantation pulmonaire, il est également actif sur la scène internationale ayant notamment travaillé avec l’American College of Surgeons. Collaborateur actif dans le cadre de la méthode Fast Track développée afin de réduire le temps de recouvrement post chirurgie, il s’emploie à intégrer les médecines ancestrales et « alternatives » au cœur de l’hôpital.

Hanane Fatima Hassani | Paris, France | Hanane grandit en Algérie, proche de sa grand-mère qui la faisait participer à ses cercles chamaniques où elle œuvrait pour aider les plus diminués, et de son grand père qui pratiquait le magnétisme, les soins par ventouses, les herbes et les produits naturels pour se soigner. Ancienne infirmière diplômée d’état, fonctionnaire de l’APHP (Assistance Publique des Hôpitaux de Paris), elle se battait pour réhabiliter l’infirmière dans son rôle réel, sensible et humain auprès des patients, et pour sa reconnaissance ainsi que sa liberté d’agir au sein de la structure hospitalière. Elle quitte celle-ci il y a plusieurs mois pour s’engager dans une reconversion professionnelle au sein de l’IFPEC : Institut Français de Psychothérapie Émotionnelle et Cognitive, formée par Jean Michel Gurret a l’hôpital sainte Anne à paris. Elle ouvrira prochainement son propre cabinet à Nice. Passionnée par la psychologie énergétique elle participe tous les ans aux congrès internationaux en soins énergétiques et quantiques, retrouvant l’an prochain différents scientifiques aux état unis avec l’ACEP ( Association Américaine de la psychologie énergétique). Elle est également Psycho-praticienne en techniques énergétiques et cognitivo-émotionnelles (technique EFT), formée en Access Bars, Magnétisme, Cohérence cardiaque et en spécialisation d’accompagnement et guidance pour les troubles de stress post traumatique et mémoire Trans-générationnelles. Intermédiaire (elle n’aime pas le mot medium sujet à interprétations) depuis sa naissance, elle communique avec les défunts pour passer les messages aux familles, parfois œuvrant au passage d’âmes, déblocages et nettoyage énergétique, nettoyage karmique et dépossession d’entités ; avec l’aide de différents guides et esprits.Pour elle, le plus important dans les soins c’est la disponibilité, la présence à l’autre et de faire les choses avec son cœur. L’amour est la plus puissante énergie qui guérit de tout, absolument tout.

Alina Moyon  | Paris, France | Docteur en pharmacie, qui, après 15 ans passés en officine de pharmacie, et prise par sa passion pour les thérapies naturelles, s’est spécialisée en aromathérapie et en olfactothérapie et décide de vendre son officine en 2012. Elle pratique également l’hypnose, la thérapie symbolique et le chamanisme. Convaincue de l’importance d’une prise en charge globale de la santé, elle donne actuellement des cours en nutrition et aromathérapie dans différentes écoles et facultés et organise des formations pour les professionnels de santé et pour les particuliers. En parallèle elle consulte et accompagne dans son cabinet à Paris en nutrition, aromathérapie, olfactothérapie et reiki et donne également des conférences et des cours en parallèle d’entretenir sa chaine YouTube et d’intervenir dans différents medias . Elle est aussi co-auteur du livre : « Les interactions médicamenteuses, Guide d’information sur les influences des médicaments entre eux, avec l’alimentation, les plantes et les produits de santé naturels », seul livre francophone sur ce sujet.  « Depuis toujours j’ai pensé que l’être humain ne pouvait se réduire à une machine, aussi sophistiquée soit-elle. Pour l’appréhender, il faut considérer le côté physique, bien-sûr, mais également les côtés émotionnel, mental et spirituel. L’état de santé est l’équilibre parfait entre tous ses aspects. C’est pourquoi j’ai ressenti le besoin d’ajouter à l’approche allopathique des alternatives naturelles plus respectueuses de cet équilibre.
C’est ainsi que je me suis d’abord intéressée à la nutrition, qui nous construit, et que je considère comme une base pour aborder tout problème de santé. J’ai ensuite envisagé les huiles essentielles, magnifiques grâce à leurs propriétés biochimiques, olfactives et vibrationnelles pour traiter des maux du corps et de l’âme. Les méthodes énergétiques se sont ajoutées pour compléter mon approche holistique de la santé, du bien-être et de la beauté. »

 

 Et bien d’autres.

Partager c'est prendre soin