Eric Cazin rejoint le projet.

 

« L’homme doit harmoniser l’esprit et le corps »

 – HIPPOCRATE –

Médecin et philosophe Grec (460 avant J.C)

          Lorsque je me suis formé à la biochimie dans les années 90, je me voyais déjà exercer cette belle discipline derrière la paillasse d’un laboratoire au sein d’une équipe intégrée œuvrant pour chercher, découvrir, trouver des éléments de réponse aux mystères de la vie et de la santé. Prétention ou naïveté? probablement les deux! Malheureusement, la réalité fut toute autre, je n’y ai découvert que l’ennui, celui que nous procure la relation avec…des automates. Malgré leurs impressionnantes technologies ces formidables machines ne m’ont pas permis cet épanouissement tant désiré. Au fond, dans cette science de la vie, il m’a manqué la vie, celle qui repose sur le partage, sur les échanges…sur les rapports humains.

 

          Probablement n’étais-je pas « fait » pour cela, mais je conserve une admiration sans limite pour tous ces scientifiques, ceux dont la mission de vie est de comprendre, d’expliquer, d’aider, de soigner, de sauver.

Je demeurerai, à vie, un passionné de sciences, celles qui se mettent au service de l’humanité, motivées par l’honnêteté, le respect et la bienveillance.

          Ma vie professionnelle a été riche de multiples expériences, toujours au contact des autres et pour les autres. Notamment 15 ans auprès des hôpitaux et cliniques du Grand Ouest de la France dans le domaine de l’hygiène et des dispositifs médicaux.

          Durant toutes ces années, avide de connaissances et insatiable lecteur de nouvelles scientifiques, j’ai fini par concentrer mon attention sur des disciplines comme la phytothérapie et l’aromathérapie. En réalité et en toute honnêteté, ce n’est pas la Nature qui m’a amené à ces sciences mais ces sciences qui m’ont amené à la Nature. C’est effectivement à ce moment là que s’est opéré, je crois, une véritable prise de conscience. Au contraire de s’opposer, comme voudrait le faire certains, je suis intimement convaincu que:

« la science est Nature et que la Nature est science »

          De fil en aiguille, ma curiosité m’amènera vers des sujet comme l’alimentation, la nutrition, la micro nutrition et je finirais par découvrir ce qui sera probablement « mon » livre référence : « l’alimentation ou la troisième médecine » du docteur Jean Seignalet.

Je pense que c’est à ce moment là que je me décide à changer de voie, à changer de vie.

          Après un certains nombre d’investigation je finis par découvrir une approche de prévention santé alliant tradition et modernité et reposant sur le respect des équilibres physiques, psychiques et émotionnels (spirituel également): la naturopathie! Reconnue comme une médecine traditionnelle par l’OMS au même titre que l’Ayurvéda et la Médecine Traditionnelle Chinoise, cette discipline est venu s’enrichir de sciences émergentes comme la phytothérapie, l’aromathérapie, la micro-nutrition….

          De là, je n’ai eu de cesse de chercher, lire, analyser…c’est au fil du temps devenu une évidence, dans une synthèse des savoirs ancestraux, nés de l’empirisme et des dernières recherches nées de la science, je me consacrerai à la naturopathie, au service des autres.

          En 2016, des problèmes de santé me décident définitivement à franchir le pas, je crée le site Corps&Esprit , né d’une inconditionnelle volonté d’informer le grand public, de façon scientifique et pragmatique, sur les comportements à adopter pour préserver et/ou optimiser sa santé par des moyens simples et naturels.

C’est au travers la diffusion d’articles issus des plus grandes référence scientifiques nationales et internationales que Corps&Esprit a su acquérir crédibilité et notoriété. Dans la foulée, comme pour satisfaire une irrépressible envie d’écrire, je serais amené à rédiger des articles à connotation scientifique pour un média national : Prévention Santé .

          Comme une finalité à un parcours riche de nombreuses expériences, c’est en toute logique que j’intègre début 2017 une école de Naturopathie pour suivre un cursus de formation de deux années. Soucieux de me former au sein d’une école sérieuse et reconnue, j’intègre ADNR formation dirigée par Alexandra ATTALAUZITI puis devient membre du Syndicat des Professionnels de la Naturopathie , le SPN ainsi que de l’ AIMSIB : Association Internationale pour une Médecine Indépendante et Bienveillante pour laquelle j’écris également des articles.

          Enfin, c’est en janvier 2019 que se concrétisera mon nouveau projet professionnel par la création d’un centre de Jeûne&Détox, lieu de santé et de ressourcement situé à Bagnoles de l’Orne dans cette célèbre station thermale de Normandie. J’y mettrai à profit mes connaissances en naturopathie, réflexologie, énergétique chinoise, sophrologie…pour accompagner les gens vers une meilleure vitalité. A cette date, le site Corps&Esprit deviendra le site du naturopathe Eric Cazin .

          Débordant de projets, je souhaite, en parallèle de ses activités, consacrer une partie de mon temps à la promotion de la prévention santé auprès des jeunes. Persuadé que c’est durant l’enfance et l’adolescence que se façonne le nid et le terreau des maladies, il m’ apparait donc indispensable d’agir pour convaincre nos enfants d’adopter de bonnes habitudes d’hygiène de vie et de leur donner les outils essentiels à la construction d’une santé naturelle et durable.

          Si aujourd’hui ma passion pour la naturopathie et d’une manière générale pour les « médecines » traditionnelles, m’a amené à modifier quelque peu mon angle de perception, je reste convaincu que  la science doit être une base, ou au moins un support, à l’émergence d’approches complémentaires reposant sur les données scientifiques, ce doit être le cas d’une naturopathie moderne et scientifique. Parallèlement et de façon non opposée, je considère également important et fondamental de se référer avec respect et sagesse aux savoirs ancestraux qui ont pu démontrer, par l’expérience et l’observation, toute leur efficacité.

 

 

Rien ne doit être « tranché » de façon absolu, seule l’efficacité (et l’innocuité) prime.

          Paradoxalement et malgré l’avancée des connaissances scientifiques, notre mode de vie moderne a induit des habitudes alimentaires délétères et initié des souffrances psychologique dont on commence tout juste à mesurer les effets dévastateurs. la science et la médecine ne sont pas à mettre en cause, c’est ce que certains en font qui aujourd’hui, malheureusement, pervertit notre système de santé. Il est temps d’agir et de revenir aux fondamentaux qui doivent considérer l’homme dans sa globalité physique et émotionnelle, c’est d’une vision holistique et bienveillante de la médecine dont nous avons besoin.

          Ce dont nous avons besoin c’est d’une médecine intégrative: celle de l’individualisation des soins par la pluridisciplinarité et la complémentarité des approches thérapeutiques et/ou préventives. Celles-ci, dans leur synergie, permettrons une efficacité décuplée et une « responsabilisation » des patients devenant, ainsi, acteur de leur propre guérison.

 

 

Retrouver Eric sur:

Site Web

Nouveau site web (janvier 2019)

Facebook Perso

Facebook Pro

Partager c'est prendre soin

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *